De fil en aiguille




Janvier 2017. Je commençais l'année par un arrêt de mon activité e-commerce. Une décision réfléchie, qui s'est presque imposée d'elle-même, et à mon grand soulagement, s'est avérée très positive pour mon bien-être personnel. S'en est suivi une déconnexion totale des réseaux sociaux, que ce soit Facebook ou Instagram, mes principaux relayeurs d'actualités en tout genre. J'avais envie de vide, de silence, de retrouver mes proches, de dormir sans cogiter, de manger sans penser, de me laver sans énumérer ma to-do liste quotidienne qui s'allongeait jour après jour, ni de me retrouver face à mon ordinateur ou les yeux rivés sur mon téléphone portable, parce j'étais devenue geek au point d'être "connectée jour et nuit" avec ses milliers de notifications (commentaires, ventes et veille concurrentielle). J'ai rangé mon atelier, classé mes papiers, épuré mon intérieur, vendu tous mes tissus et accessoires de mercerie, réglé toutes mes factures, envoyé toutes mes lettres de résiliations, j'ai pris l'air et vu la mer en face, l'iode et ses embruns méditerranéens m'ont revigoré à bien des égards. J'ai tourné une page, un chapitre assez spécial de mon parcours professionnel. Après cette période ressourçante, quasi lunaire sans grand chose à raconter ni à partager, je re-commençais à lorgner du coin de l'oeil mon ordinateur, mes ciseaux, mes crayons. Puis je suis tombée sur un vieux tambour en bois, datant de mes premières broderies au point de croix. J'avais envie de créer, pour moi, pas pour vendre mais pour moi, me faire plaisir, le truc qui te rend fière quand tu as fini, voilà. J'ai repris du fil et une aiguille, et fait mon motif à broder (avec Illustrator qui attendait son heure), à ma sauce, juste pour voir. J'ai découvert que la broderie c'est un peu comme le yoga, répéter mille et une fois le même geste, ça détend l'esprit en ébullition. C'est reparti. C'est comme la flamme qui brille dans les yeux de ton amoureux, tu vois. Je ne promets rien, juste que le plaisir est au rendez-vous, et la créativité reprend ses lettres de noblesse. On verra bien comme on dit.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre message ^_ ^
Je vous répondrai personnellement dans les meilleurs délais
A très bientôt !